En 1810, pour mettre un terme au harcèlement des corsaires français, les Britanniques envahissent l’île Bonaparte. Après l’avoir rebaptisée Bourbon, ils exigent des Français soumission et fidélité au roi George III. De grands noms de la colonie occupent des postes de confiance. L’occupation, presque sereine, dure cinq ans, seulement troublée par une révolte d’esclaves durement réprimée.

A La Réunion, les charpentiers de la marine à voile ont aussi œuvré sur terre. Ils ont construit de petites résidences d’altitude entièrement en bois, destinées à la bourgeoisie locale soucieuse d’échapper à la chaleur tropicale de l’été austral. Un siècle plus tard, ces maisons délicates, d’une solidité à toute épreuve, font partie du patrimoine réunionnais.

Gouverneur des îles de France et de Bourbon, Bertrand François Mahé de La Bourdonnais est la grande figure de la colonisation française des Mascareignes. Par son absolutisme, il rappela aux colons qu’ils n’étaient que les instruments d’un projet économique et politique qui les dépassait. Il fut profondément haï par les lointains ancêtres des riches créoles blancs qui, de nos jours, en font leur héros préféré.

Iles insaisissables au cœur de l’océan austral, Saint-Paul et Amsterdam ont fait fantasmer marins et armateurs, à la Réunion comme en France. Mais les tentatives d’occupation de ces deux îles, aux XIXe et XXe siècles, ont toutes tourné à l’échec et parfois au cauchemar.

En 1984, les sans-domicile-fixe sont encore appelés clochards et, leur errance, la cloche. Tous atterrissent un jour ou l’autre à la Maison de Nanterre, l’ancienne prison pour mendiants de Paris transformée en centre d’hébergement, où un nouveau directeur s’oppose à des surveillants tyranniques.

Entre mai et décembre, les courses hippiques nourrissent les espoirs et les passions de centaines de milliers de Mauriciens. Des milliards de roupies sont engloutis dans les paris. Héritage de la présence britannique, le turf est une des plus anciennes institutions de l’île Maurice. 

Réputée pour son lagon, Mayotte l'est beaucoup moins pour sa nature terrestre. Des sentiers de randonnée permettent de découvrir l'intérieur de l'île. Une plongée en forêt avec bouteilles d'eau indispensables.

A La Réunion, dans le cadre grandiose du Bras de Cilaos, un sculpteur autodidacte œuvre en liberté, indifférent aux étiquettes, guidé par sa seule fantaisie. Gilbert Clain était employé de commerce quand, un matin de 1975, il décida de tout abandonner. Cette impulsion l'a conduit à un vécu métaphysique instinctif de l'art. 

L'assassinat d'un forestier à La Réunion en 1888 demeure un fait exceptionnel dans la rivalité opposant paysans et administration coloniale pour la maîtrise des sols et de la ressource en eau. Il témoigne néanmoins de l'enjeu sur une île d'une surface aussi limitée.

À Madagascar, au cœur du massif montagneux de l'Isalo, deux grottes portent des traces d'occupation humaine qui n'ont jamais été clairement identifiées. C'est ici, supposent des historiens, que s'acheva le périple d'une troupe de plusieurs centaines de naufragés portugais. L'ampleur du désastre, l'épaisseur du mystère, l'étrangeté du cadre, conduisent à la frontière de l'indicible.